Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  saou--13--copie-1.JPG

Après 4 éditions du Roc ayant accueilli une moyenne de 300 vttistes, la cinquième a dépassé nos espérances et notre logistique puisque  400 vttistes  ont déboulé dans notre village pour fêter cette cinquième édition !...

No problem on s'adapte et l'intendance a tenu les commandes sans trembler malgré les impondérables qui viennent mettre le petit grain de sable là où il faut pas mais action réaction avec une équipe de bénévoles comme cette Tonton Team on peut relever n'importe quel défi !...un gros remerciement à cette Tonton Team tout d'abord et un grand bravo aux participants qui ont semblé apprécier les parcours et le bonus kilomètres qui était offert gracieusement par la maison... ...Un bonus de dernière minute dû à la modification du parcours afin d'éviter ...des embrouilles à palmes trop cher pour notre trésorerie !   ...comprenne qui pourra...

saou--72-.JPG

Quel plaisir en tout cas d'avoir eu tous ces retours favorables de votre part et quel bonheur d'avoir eu 400 vttistes qui n'ont pas laissé trainé un papier derrière eux, constat qu'on a pu faire en débalisant , tout est nickel , bravo à vous tous !

Par contre on a trouvé un GPS, avis au propriétaire !

saou--189-.JPG

Un clin d'oeil aux différents malheureux qui ont connu des problèmes de casse ou de petites blessures, on leur donnant rendez-vous en 2014 !

saou--252-.JPG

Merci aux différents acteurs locaux ,aux  communes traversées et aux privés qui ont laissé passé le Roc ! (merci de ne pas divulguer la trace GPS )

La majorité des participants a loué nos superbes paysages, quelle meilleure publicité pour nos villages de Saoû, Soyans, Francillon...car la plupart sont repartis avec un goût de reviens-y pour une balade ou un séjour en touriste , cool Raoul une markus en terrasse cette fois !

 

Les photos de LALEU ICI

                 de Goldo  ICI

et bientôt la vidéo...

 

Merci à Cric pour ces ressentis

 

Plutôt qu'une longue tirade résumant les pistes perdues du roc (qu'est ce qui ressemble plus une vague trace descendante qu'une longue piste montante), je m'en vais vous livrer le ressenti de qq personalités présentes autour de cet évènement:
  • "Les traditions ? C'est comme ça qu'on appelle les manies" Laleu photographe vidéaste en poste sur les passages à gué en attente d'hypothétiques plongeons
  • "Un financier, ça n'a jamais de remords. Même pas de regrets. Tout simplement la pétoche" Bart président à vie soldant les inscriptions à -25% pour cause de rupture de saucisse et ratatouille maison ayant pris un mauvais virage
  • "Dans la flatterie, aucune précaution à prendre, aucune limite à respecter. On ne va jamais trop loin" Goldo ébahi devant la magnificence de ce coin de nature
  • Quand on a de graves préoccupations alimentaires, on n’a pas beaucoup d’ambition. Rebu à l'agonie lors de la recherche du Ravito 2 entre les kilomètres 28 et 34.

  • "La justice, c’est comme la Sainte Vierge, si on la voit pas de temps en temps, le doute s’installe" Ventourix au vu des 3 préposés à la sauvegarde de la faune locale contrôlant la bonne conduite de l'évènement.

  • "j'aime pas penser à reculons ! J'laisse ça aux lopes et aux écrevisses" Pico après avoir été obligé de revoir sa copie à J-5 pour la sauvegarde hypothétique de la dite bestiole à pattes blanches.

  • "Un pigeon, c'est plus con qu'un dauphin, d'accord... mais ça vole" Mathieu Coincé au Ravito3 sans pouvoir tâter du circuit avec son Canyon

  • "Une cicatrice bien placée n'a jamais défiguré un aventurier" Nadine après une rencontre un peu rapide entre un arbre et 2 côtes.

  • "Mourir, c'est rien. C'est l'après qui est pénible" Franois dit la carotte spectateur tranquille en famille au passage d'un anonyme shuintant la fôret de Saou pour rentrer direct par le bitume en descente !

  • "Vous avez quand même pas dans l'idée de me faire porter le chapeau?"  Gyomus jeune marié dépositaire du fameux Ravito2 perdu.

  • "Je sais me tenir à table. Je ne mangerai pas les escargots avec la fourchette à huître". Aramon en prise avec une remontée de foujou assaisonné de tapenade fortement dosée en ail

  • "On croit que ça prend cinq minutes et ça prend cinq piges" Avalon en prise avec la bouclette du 45.

  • "Je suis pas Lawrence d'Arabie. Je traverse pas le désert sans boire" Cric allant explorer in situ le point d'eau supplémentaire et bienvenue

  • "J'ai été tellement bien élevé que j'ai l'habitude de prendre les petits morceaux alors que je préfère les gros" Lucho tranquille sur la grimpette de Soyans

  • "Sors le champagne! Ce monde-là ne fonctionne pas au beaujolais" Le doc au Ravito1
et l'article de Gégé et son vélo par ICI
Et le reportage du cyclo club du tricastin ICI

 

PICO

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :